Vibrations Gong et Bols Tibétains

Dans l’Évangile selon Saint Jean, il est dit : « Au commencement était le Verbe ». Verbe est la racine étymologique de Vibration. Au commencement était donc la vibration, le Big Bang, la Vibration originelle. Cette vibration se répercute dans tout le vivant ; c’est en tous les cas ce qu’en dit Nikola TESLA (grand scientifique 1856-1943) lorsqu’il parle de la musique et des fréquences :

« Tout est fréquence dans l’univers.
Tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Chaque fréquence émise, met en vibration, en mouvement, la même fréquence réceptrice.

Par exemple, si je joue la fréquence 528 Hz ou si je chante cette fréquence, les fréquences de 528 Hz de mon corps physique vont se mettre à vibrer. Précisément, ces fréquences vont être mises en mouvement et dynamiser. A la manière des plantes où chacune possède ses propres propriétés, les fréquences musicales offrent également leurs propres particularités…

… La musique est construite à l’image de la nature, elle s’agence avec les mêmes lois, c’est pourquoi la musique a tant de pouvoir. Les malaises, les maladies sont le signal d’un éloignement de l’état naturel des choses, la musique permet de retrouver cet état en venant résonner sur le plan physique, émotionnel et mental. La musique et les sons ont la capacité de venir harmoniser nos symphonies intérieures et de les enchanter.

C’est la raison pour laquelle les soins sonores apportent énormément de libérations et d’apaisements sur tous les plans.

Lénine confessa un jour, alors qu’il venait d’écouter une sonate de Beethoven : Je ne peux pas écouter de la musique trop souvent, cela me donne envie de dire des bêtises et de caresser la tête des gens.

Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence, d’information et de vibration », conclut Nikola TESLA.

BOLS TIBÉTAINS

Ils s’appellent bols tibétains, mais en fait, non seulement il y en a partout en Asie, mais aussi dans le monde entier. Les plus anciens sont grecs. En 800 ans avant J.C., le temple de DODONE était entouré de 365 bols en bronze posés sur des trépieds très proches les uns des autres ce qui fait qu’au moindre geste ou simplement sous l’action du vent ils se mettaient tous à vibrer.

En Asie, les bols sont pour la plupart des ustensiles de cuisine. Après avoir mangé, le moine tibétain fait vibrer le bol. En effet, comme les bols possèdent 2 sons, le son grave lui permet de remercier la Terre de lui avoir donné la nourriture et le son aigu de remercier le Ciel d’avoir eu à manger.

Les bols sont constitués au minimum de sept métaux et cela peut aller jusqu’à treize. Les sept métaux correspondent aux sept planètes : une feuille d’or pour le Soleil, d’argent pour la Lune, de fer (fer de météorite) pour Mars, de cuivre pour Vénus, de plomb pour Saturne, d’étain pour Jupiter et 20% de mercure pour Mercure

Chaque bol a une composition différente et les personnes se faisaient faire leur bol en fonction de leur signe astrologique.

Les bols sont soudés à froid. Les feuilles sont frappées avec un marteau en bois, pliées, frappées, repliées … etc. On dit que le métal est écroui c’est-à-dire qu’il est durci par la frappe. Comme il est très dur, la résonnance est maximale. Les bols que j’utilise pour les bains sonores viennent du Rajasthan, du Bhoutan et du Népal.

Dans les pays européens, on utilise le son pour soigner : la musicothérapie, mais on peut aller plus profondément avec la vibration. D’ailleurs on soigne les calculs rénaux en plaçant les personnes dans une baignoire et en envoyant des ultra-sons qui vont briser les calculs.

Deux éléments président à la transmission de la vibration : l’air et l’eau. Nous sommes sensibles aux vibrations car notre corps baigne dans l’air et il est constitué à 70% d’eau. La vibration peut être ressentie au niveau de la peau, des organes et des cellules, et même au- delà. La perception du son passe par les oreilles bien sûr, mais aussi par les os. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous ne reconnaissons pas notre voix sur un enregistrement car il nous manque l’audition par les os.

Apprécier un « bain sonore » aux bols tibétains, que celui-ci soit individuel ou collectif c’est l’apprécier non pas en écoutant, car comme le dit Yves Jacquet « être dans l’écoute c’est rAIsonner, c’est être dans le mental, alors qu’être dans l’entendement c’est rEsonner. »

Laissez-vous envahir par la vibration et résonner avec elle.

GONG

Il existe différents types de Gong : des Gongs solaires ou Feng Gong ou encore wind Gong, des Gongs lunaires ou tam tam Gong, des Gong Païstes, des Gongs planétaires, des Gongs tibétains, des Gongs Vietnamiens, du Laos ou de Birmanie, des Gong de Gamelan Bali…

Le Gong que j’utilise pour les bains de Gong est un Gong Solaire. Il est fabriqué en Chine. C’est le même qui est utilisé pour les opéras, la musique folklorique et dans les temples pour les rituels. Ce Gong est en bronze (un alliage de cuivre et d’étain).

Le Gong est un objet sacré en ce sens qu’il a le pouvoir d’exprimer la vibration première. Il est intéressant de noter que le mot « Gong » signifie « la totalité » chez les ethnies Hmong du nord Vietnam. « Aucun autre instrument n’a de telles vibrations, ni de telles résonnances, ni surtout une telle « répercussion » sur l’esprit humain. On peut comparer le Gong à un « organe vibratoire ». Le mot répercussion, comme le mot résonnance montre bien qu’au point de départ de la vie, nous avons été « sonnés par percussion originelle », d’où la joie de re-sonner et les re-percussions qu’engendrent les vibrations du Gong sur notre être. » Yves Jacquet

Yogi BHAJAN (celui qui nous sourit sur les boîtes de Yogi Tea !) grand maître de Kundalini Yoga, est le précurseur de la transmission de l’art du Gong. Selon Yogi BHAJAN, « le Gong lorsqu’il est bien joué, c’est la vibration de l’Univers ». Le Naad (terme sanskrit signifiant « son, bruit ») est la manifestation primordiale de la vacuité. Initialement il n’y a rien et de ce rien surgit une vibration ; et cette vibration est créatrice. Elle est créatrice de formes, d’objets, d’apparences qui existent tant que la vibration existe. En est pour preuve, dans son magnifique livre « Images sonores d’eau », Alexander LAUTERWASSER montre que des formes apparaissent à la surface de l’eau dans un bol tibétain que l’on fait vibrer. Ce même constat est observé sur une plaque métallique recouverte de sable soumise à une vibration. Ces dessins sont similaires à ceux observés dans la nature tels que carapaces de tortue, coquille d’escargot, oursin, motif du pelage du zèbre, du léopard ou bien encore motif de fleurs ou de plantes.

https://www.youtube.com/watch?v=xr7lcLJIkFU

L’enseignement que j’ai reçu de Yogi NAVJEET reprend les bases de l’enseignement de Yogi BHAJAN enrichies de sa propre expérience ; c’est lui qui est à l’origine du concept du bain de Gong. Ayant suivi sa formation, je fais partie des Medecin’Gong Players™. https://www.baindegong.fr/medecin-gong-players-certifies/

Un bain de Gong, c’est avant tout une relaxation sonore, mais traditionnellement, le Gong est un objet de transformation ; ainsi lors d’un bain de Gong vous pourrez être amené à un travail de transformation holistique sur le plan physique, physiologique, émotionnel… et plus si affinité ! Le Gong permet également d’augmenter votre champ vibratoire, renforcer votre aura. Un bain de Gong est différent non seulement à chaque fois, mais bien sûr pour chacun. Il peut vous emmener dans un voyage intérieur qui peut être étrange, surprenant ou merveilleux.

Pour plus de renseignements sur les effets du bain de Gong, consultez : https://www.baindegong.fr/effets-du-bain-de-gong/

BAINS DE GONG ET BAINS DE BOLS TIBETAINS COLLECTIFS

  • A SAINT CYR AU MONT D’OR

1er mercredi de chaque mois : bain de Gong

3ème mercredi de chaque mois : bain de bol

Horaires : 20h45 -22h

Tarif : 15 €

Lieu : Salle du haut des Vieilles Tours Saint Cyr au Mont d’Or

Informations pratiques : Ne prenez pas de maillot de bain, mais venez dans une tenue souple et apportez une serviette (non pas pour vous sécher, mais pour mettre sur le tapis) ainsi qu’un plaid ou une couverture. Vous pouvez venir avec une bouteille d’eau que vous placerez à proximité du Gong. L’eau que vous boirez ensuite sera imprégnée des vibrations du Gong.

Sont contre indiqués pour les bains de Gong, les personnes qui ont un pacemaker. Les personnes porteuses d’appareils auditifs peuvent venir mais sans leur appareil ! La dernière contre-indication, ce sont les personnes qui arrivent en retard ! En effet, non seulement cela gêne les personnes déjà présentes, mais le bain de Gong (ou de bols tibétain) est un processus qui a un début, un milieu et une fin et il est préjudiciable d’en manquer une partie. L’ouverture des portes est à 20h45 et la séance débutera à 21h. Votre inscription est nécessaire pour participer à la séance.

  • EN ENTREPRISE OU EN PRIVE

Les bains de Gong ou de Bols tibétains sont organisés à la demande en fonctions de vos besoins en entreprise ou en privé (passation de pouvoir Rotary club de Lyon, anniversaire, mariage…).

Me contacter pour un devis.

BAIN SONORE INDIVIDUEL AU GONG OU AU BOLS TIBÉTAINS

Lors d’un bain sonore individuel au Gong ou au Bols Tibétain, vous êtes littéralement enveloppé par la vibration de la tête aux pieds.

Durée bain individuel au Gong : 30 mn – Tarif : 35 €

Durée bain individuel au Bols Tibétains : 1h – Tarif : 65 €